5 astuces pour vous faire comprendre à Barcelone sans parler espagnol !

C’est décidé ! Vous avez jeté votre dévolu sur Barcelone pour passer quelques jours de vacances. Seul bémol : vous ne parlez pas l’espagnol. Vous vous demandez sûrement si vous devez annuler votre voyage ou reconsidérer une autre destination. Pas de panique ! Bien que de toute évidence, les barrières linguistiques peuvent représenter des obstacles à la communication, sachez toutefois que ces obstacles peuvent être surmontés. En ce sens, voici cinq astuces qui vous permettront de venir à bout de ces barrières linguistiques et vous faire comprendre à Barcelone sans trop de prise de tête.

Apprenez quelques mots simples et munissez-vous d’un guide pratique de survie

Familiarisez-vous avec des expressions courantes d’espagnol facile comme « buenos días » pour dire bonjour, « gracias » pour dire merci, « me llamo…» pour dire « je m’appelle… », « por favor » pour « s’il vous plaît » ou encore « adiós » pour dire au revoir. Ces petits mots du quotidien vous donneront un air amical et courtois, vous permettront de surmonter les barrières linguistiques et pourquoi pas, vous faire des amis espagnols. En outre, il est important d’éviter d’utiliser l’argot et les expressions toutes faites. Vous risqueriez de vous faire mal comprendre. Le guide de survie quant à lui, vous sera très utile pour la formulation de phrases simples utilisées dans des conversations de routine et de mises en situation dans plusieurs domaines de la vie quotidienne à Barcelone : au marché, à la banque, au restaurant et bien d’autres encore. Grâce à lui, vous serez en mesure de demander votre chemin « cómo llegar a… », demander le prix de quelque chose qui vous intéresse « cuánto es ? », demander où se trouvent les toilettes « dónde están los baños ? » ou encore demander l’addition au restaurant « la cuenta por favor » et bien d’autres encore.

Faites un dessin selon le cas qui se présente ou mimez

Souvenez-vous qu’autrefois en Egypte, les hiéroglyphes étaient utilisés comme moyens de communication visuels. En effet, Les images permettent de communiquer efficacement. Un visage souriant par exemple, peut exprimer le bonheur et un cœur, de l’affection. Même si de légères incompréhensions peuvent se produire, les dessins permettent de manière ou d’une autre à surmonter la barrière de la langue. Dans le cas où vous avez des photos réelles dans votre téléphone portable, vous n’aurez plus à dessiner. Il vous est également possible de mimer pour vous faire comprendre. Le langage du corps est une toute autre façon d’exprimer des sentiments et des émotions. Si vous voulez acheter quelque chose, vous pouvez directement le pointer du doigt ou si vous n’avez pas l’article dans votre champ visuel, mimez. Vous voulez du lait ? Faites des mouvements avec vos mains comme si vous étiez en train de traire une vache et meuglez.

Répétez et faites répéter votre interlocuteur

La répétition vous aidera à vous exprimer bien que vous ne parlez pas l’espagnol. En vous répétant et en faisant répéter votre interlocuteur, vous verrez que certains mots espagnols sont exactement les mêmes ou très similaires aux mots français. De plus, la répétition vous permettra d’apprendre progressivement l’espagnol.

Bref, si vous ressentez de l’appréhension quant à l’idée de partir à Barcelone alors que vous ne parlez pas espagnol, consultez les forums de voyage en ligne pour vous rassurer et découvrez que de nombreuses personnes avant vous ont déjà vécu une telle situation. Donc, si quelqu’un d’autre est parvenu à voyager à Barcelone et a trouvé un moyen de contourner les différences linguistiques, vous pouvez très bien le faire aussi.

A la découverte des plus belles plages du Morbihan
Se baigner dans un lac entièrement rose : c’est possible au Sénégal !